Irix Cine

Irix Cine 150 mm T3.0 Macro 1:1 : premier modèle d’une gamme cinéma

Considéré par Irix comme le premier modèle d’une gamme cinéma capable de couvrir le format 24×36 et optimisée pour la captation 8K UHD, ce nouvel objectif reprend une bonne partie des caractéristiques techniques qui ont fait le succès de la version destinée aux photographes. On retrouve donc une construction à l’épreuve des intempéries et une conception optique basée sur l’utilisation de 12 éléments répartis en 9 groupes. Ces éléments comprennent 4 lentilles HR à haut indice de réfraction et 3 lentilles ED à faible dispersion. Selon Irix, cette conception octroierait un très haut niveau de retranscription des détails, tout en préservant les images capturées d’aberrations chromatiques et de déformations. La distance de mise au point minimale de l’optique est de 0,35 m, ce qui permet d’atteindre un facteur de grandissement de 1:1.

Similaire au mécanisme qui équipe la première version de l’objectif, le diaphragme de l’Irix Cine 150 mm T3.0 Macro 1:1 dispose de 11 lamelles. Comme le veut l’usage, cette optique destinée aux vidéastes abandonne néanmoins la mention de son ouverture de diaphragme pour la remplacer par une valeur photométrique correspondant au facteur de transmission. Sur le fût de l’objectif, l’inscription « T3.0 » se substitut ainsi à « f/2,8 ». Si la motorisation autofocus de l’objectif semble elle aussi inchangée, le constructeur prend désormais la peine de préciser que celui-ci est peu sujet au phénomène de focus breathing (variation de la focale de l’objectif en fonction de la distance de mise au point).

Les nouveautés introduites par l’Irix Cine 150 mm T3.0 Macro 1:1 comprennent notamment une bague d’ouverture de diaphragme non crantée, une bague de mise au point dont la course a été allongée de 270°, la compatibilité de cette même bague avec des systèmes de follow focus, ainsi que la possibilité de choisir entre des indications de distance de mise au points en centimètres ou en pouces. De plus, les différentes indications recouvrant l’optique (distance de mise au point, facteur de transmission, etc.) sont maintenant recouvertes d’une peinture fluorescente pour assurer une meilleure lisibilité dans l’obscurité, tandis qu’une monture magnétique assure un montage plus aisé d’accessoires tels que le pare-soleil. Irix précise enfin que l’objectif est livré avec un support amovible comprenant un pas de vis 1/4″

Les Samples footage faits par Antonin Pergod

Les Samples footage faits par Antonin Pergod

Irix Cine 11 mm T4.3 : un nouvel objectif grand-angle pour les vidéastes

C’est en toute logique que la seconde optique de la jeune gamme cinéma d’Irix reprend une partie des caractéristiques techniques du grand-angle 11 mm f/4 dévoilé par le constructeur en début d’année 2017. Celle-ci couvre donc le format 24×36 et dispose d’une conception optique basée sur l’utilisation de 16 éléments répartis en 10 groupes, parmi lesquels on compte 4 lentilles HR à haut indice de réfraction, 2 lentilles ED à faible dispersion et 4 lentilles asphériques. Comme tout objectif destiné aux vidéastes, l’Irix Cine 11 mm T.4.3 privilégie la mention d’une valeur photométrique correspondant au facteur de transmission à la classique notation d’une ouverture de diaphragme. Sur le fût de l’objectif, l’inscription « T4.3 » se substitut ainsi à « f/4 ».

Comme l’Irix Cine 150 mm T3.0 Macro 1:1, le Cine 11 mm T.4.3 profite de quelques nouveautés par rapport à sa version originale. Il s’équipe notamment d’une monture magnétique qui assure un montage plus aisé d’accessoires (comme le pare-soleil), ainsi que d’une bague de mise au point compatible avec différents systèmes de follow focus, et dont la course s’étend maintenant sur 180°. Irix octroie de plus la possibilité aux acheteurs de choisir entre des indications de distance de mise au points en centimètres ou en pouces, tandis que les différentes indications recouvrant l’optique sont recouvertes d’une peinture fluorescente pour assurer une meilleure lisibilité dans l’obscurité.

Conçu pour une utilisation tout-terrain, l’Irix Cine 11 mm T.4.3 s’équipe de joints d’étanchéité et d’un système autofocus qui fonctionnerait – selon la marque – de manière précise et silencieuse, même lorsqu’il serait exposé à des intempéries ou des températures extrêmes. Précisons enfin qu’avec son poids de 1,1 kg, le nouvel objectif accuse un embonpoint de plus de 300 g par rapport à sa version photo.

Irix 45mm Cine Review

Irix Cine 45 mm T1.5 : un troisième objectif pour la gamme cinéma

S’il est donc lui aussi destiné à être associé à des caméras équipées d’un capteur 24×36, l’Irix Cine 45 mm T1.5 se démarque des deux autres objectifs annoncés au cours des derniers mois par le fait qu’il constitue un produit complètement nouveau, et non une version alternative d’une optique à l’origine conçue pour une utilisation photographique. Il inaugure ainsi une conception optique basée sur l’utilisation de 11 éléments répartis en 9 groupes. Le constructeur indique la présence, parmi ces éléments, de 4 lentilles à haut indice de réfraction (HR), d’une lentille à faible dispersion (XLD), et d’une lentille asphérique (ASP).

L’Irix Cine 45 mm T1.5 s’équipe de plus d’un diaphragme à 9 lamelles. Comme tout objectif intégrant une gamme cinéma, il privilégie la mention d’une valeur photométrique correspondant au facteur de transmission à la classique notation d’une ouverture de diaphragme. Sur le fût de l’objectif, l’inscription « T1.5 » prend ainsi la place de la mention « f/1,4 ».

S’il est donc lui aussi destiné à être associé à des caméras équipées d’un capteur 24×36, l’Irix Cine 45 mm T1.5 se démarque des deux autres objectifs annoncés au cours des derniers mois par le fait qu’il constitue un produit complètement nouveau, et non une version alternative d’une optique à l’origine conçue pour une utilisation photographique. Il inaugure ainsi une conception optique basée sur l’utilisation de 11 éléments répartis en 9 groupes. Le constructeur indique la présence, parmi ces éléments, de 4 lentilles à haut indice de réfraction (HR), d’une lentille à faible dispersion (XLD), et d’une lentille asphérique (ASP).

L’Irix Cine 45 mm T1.5 s’équipe de plus d’un diaphragme à 9 lamelles. Comme tout objectif intégrant une gamme cinéma, il privilégie la mention d’une valeur photométrique correspondant au facteur de transmission à la classique notation d’une ouverture de diaphragme. Sur le fût de l’objectif, l’inscription « T1.5 » prend ainsi la place de la mention « f/1,4 ».

IRIX 45mm T1.5 Review & Sample Footage | The Best Full Frame Cinema Lens on a Budget

IRIX EDGE MAGNETIC MOUNT SYSTEM : FILTRES CIRCULAIRES AIMANTÉS POUR OBJECTIFS IRIX CINÉ

Le fabricant d’optiques Irix lance une nouvelle collection de filtres circulaires à monture magnétique Irix Edge destinés à ses objectifs cinéma. La spécificité de ces filtres est leur monture magnétique intégrée qui leur permet d’être fixés très facilement et rapidement sur les objectifs compatibles.

Le gain de temps lors d’un tournage passe parfois par des innovations simples. C’est ce que propose Irix avec sa nouvelle gamme de filtres à monture magnétique Magnetic Mount System (MMS) pour assurer un montage facile et rapide.

La construction des filtres est basée sur un système de puissants aimants qui sont compatibles avec le fût métallique des objectifs Ciné d’Irix. Ils assurent toutefois une finesse remarquable aux filtres de 5 mm et un profil bien plat afin d’adhérer parfaitement aux objectifs Irix de la gamme Ciné.

Il est possible de combiner et d’empiler plusieurs filtres les uns sur les autres, uniquement via le système magnétique. Les filtres de la gamme MMS sont construits avec un verre optique trempé recouvert d’un nano-revêtement résistant et antireflets multicouches. Ils offrent une transmission lumineuse de 99,8%, assurant ainsi peu d’impact sur l’exposition finale.

Les filtres circulaires de la gamme MMS – polarisant, UV et à densité neutre (ND4 à ND64) – mesurent 86 mm de diamètre et sont compatibles uniquement avec la gamme d’objectifs Ciné d’Irix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.